6EME Trail du Cassoulet : Une épreuve qui « gaze » bien !

Trail du Cassoulet 2010
Le

En ce 3 octobre à Verfeil (Midi-Pyrénées), une banda bien locale a pris possession des lieux. Les coureurs, devenus fin gourmets se succèdent depuis midi, pour déguster le traditionnel cassoulet d’après-course. Le premier service est lancé vers midi. Le dernier repas sera avalé vers 16h. Au Cassoulet, comme on a tendance à l’appeler, la convivialité est de mise. Tous les organisateurs sont vêtus d’un petit tablier qui leur donne des faux airs de restaurateurs. Les ravitaillements sont garnis de saucisses de Toulouse et la bière est offerte à tout le monde après l’effort… Bref on sait mettre les petits plats dans les grands pour accueillir son monde.
Mais avant de manger, il fallait courir car la difficulté du jour était bien la succession de petits bosses incessantes pour rallier les deux lacs locaux : La Balerme et le Laragou. Près de 1200 concurrents étaient présents pour cette 6e édition. Thomas Moreau a pris la tête dès les premiers kilomètres. C’est l’homme du jour. Les deux tenants du titre, ex-aequo en 2009, Nicolas Bériot et Sébastien Perrier, leader du challenge des trails du Sud-Ouest dont le Cassoulet était également une manche, n’étaient pas dans une forme optimale. Ils finissent tout de même respectivement deux et quatrième… La première féminine, était largement au-dessus du lot. Florence Guillauma a fait sa balade dominicale pour aller quérir un autre bouquet et l’énorme blason de la ville qui allait avec…

« Je l’ai fait »
Célia Trévisan 2ème en 3h20, 30 ans, Toulouse
« C’est ma deuxième ici. Je l’avais emporté en 2008 … mais bon il faut bien avouer que ce n’est pas véritablement mon terrain de prédilection. Moi j’aime bien la montée pure et dure. Du genre le Canigou ou Espelette… Là ce n’est pas facile non plus, mais ce n’est pas la même chose. Il faut à chaque fois savoir relancer après les bosses. Et comme il y en a sans arrêt, ça devient très vite épuisant. En plus je me suis un peu trop couverte ce matin pour partir. Après la premier tour déjà, je commençais à avoir chaud. Ensuite pour la gagne, il n’y avait vraiment rien à faire. Florence est largement au-dessus du lot. C’est une autre course qui se déroule derrière elle mais c’est toujours aussi agréable de venir ici.»

Résultats :
33 km
1er H : Thomas Moreau 2h34mn
1er F : Florence Guillauma 3h06mn

14 km
1er H : Rémy Jégard 1h
1er F : Sophie Pourcel 1h15

Vous avez couru le trail du Cassoulet, commentez-le !

Voir la fiche du trail du Cassoulet