Budapest 2010 : Un marathon pluvieux mais jovial

Marathon de budapest, deux rues en enfilade
Le

3150 marathoniens ont pris part au 25ème anniversaire du marathon international de Budapest, et ce malgré la pluie !

Les coureurs ont commencé la course au coup de pistolet du président hongrois, Pal Schmitt. Le speaker, les encouragements de la foule et les percussionnistes présents sur le site ont communiqué une chaude ambiance à l’évènement. Au total ce sont près de 13 800 coureurs qui ont battu le pavé dans la capitale hongroise sur l’ensemble des courses proposée : marathon, 30 km, relais à 3 et à 5, minimarathon (7km) et « fun run » (4km).

Le parcours du marathon valait le déplacement, les athlètes empruntant pour commencer la large et belle avenue Andrassy, pour ensuite traverser le Danube sur le pont des chaînes, et profiter des plus belles vues de Budapest : l’opéra national, le château royal, la colline thermale de Gellert et le Parlement. Le vent et la pluie sur les rives du Danube ont quelque peu compliqué la vie des coureurs, mais les panoramas de Budapest, les musiciens présents sur le parcours, l’organisation sans failles et les ravitaillements ont tous contribué à aider les compétiteurs dans cette épreuve.

1300 concurrents étrangers avaient fait le déplacement depuis 50 pays à travers le monde, le contingent français étant le plus important (200 coureurs au total), talonnés par les italiens, anglais, finlandais et allemands.

Simona Staicu s’est imposée chez les femmes, l’athlète hongroise bouclant la distance requise en 2 h37 mn47s, ce qui constitue un nouveau record pour ce marathon. Du côté des hommes, c’est également un local qui s’est imposé – un éthiopien vivant en Hongrie – en 2 ’23 ’’13 : Erkolo Ashenafi.

Le site du Marathon International de Budapest.