Paris-Versailles (26/09/10) : 22 000 coureurs au départ

Abdellatif Meftah (Paris-Versailles 2010)
Le

La classique Paris-Versailles a réuni quelques 22 000 coureurs, ce dimanche 26 septembre. C'est la plus forte affluence depuis 1999, et ce en dépit du froid qui a sévi ce week-end sur les routes des Yvelines.

Guidés et ravitaillés par quelques 1 750 bénévoles, le peloton a été devancé par Abdellatif Meftah chez les hommes, qui a parcouru les 16km en 48m42s. Le manceau a marqué les esprits en étant le premier français a s'imposer dans la ville royale depuis 1991. Il a dû pour cela fausser compagnie à ses deux compagnons d'échappée, l'érythréen Keflemarian et le marocain Maroufit - arrivés dans cet ordre - comme il le rappelait à l'issue de la course : « Au départ nous étions un petit groupe de trois coureurs, je n'ai pas tellement regardé mes adversaires, je me suis concentré sur mon rythme et j'ai démarré pour finir seul. Je suis en confiance en ce moment et je me sens fort ». Une confiance certainement pas étrangère à son récent record de France sur semi-marathon (à Lille le 4 septembre dernier, en 1h00m46s).

Miriem Wangari, Paris-Versailles, 2010

Chez les femmes, Miriem Wangari a été remarquée pour une autre performance, tout aussi impressionnante : elle est aujourd'hui la seule à avoir remporté la Paris-Versailles à quatre reprises consécutivement. Ayant coupé la ligne en 56m06s, la kényane - qui qualifiait cette course comme sa « course fétiche » - avouait pourtant après l'arrivée avoir eu quelques doutes après le départ : « Je ne savais pas bien ce matin si j'étais forte ». Des doutes bien vite écartés : « Mais après 10 km, j'ai vu que j'étais bien alors j'ai accéléré pour voir et je suis revenue sur Rose Chelimo ». Rose Chelimo, deuxième en 56m31s, a quant à elle devancé la russe Marina Kovaleva en 57m34s.

Voir la fiche de Paris-Versailles.

Vous avez couru cette course ? Commentez-là !

Les résultats en ligne.