La Parisienne court toujours

Toutes les femmes de la Parisienne
Le

Les femmes de la Capitale seraient-elles victimes de leur rythme de vie ? Non. Elles courent, certes, mais pour la bonne cause. Dimanche a eu lieu la 14ème édition de La Parisienne une course exclusivement féminine qui soutient la recherche sur le Cancer du sein.

Chiffre record cette année, elles sont plus de 22 000 à se lancer à l’assaut de cette course désormais mythique. Habituées du bitume ou novices toutes ont le même objectif : se faire plaisir en parcourant 6 km à travers Paris. Ce tracé atypique relie ainsi le Pont de l’Iéna au Champ de Mars. Encouragées par le public, les joggeuses passent devant le Musée d’Art Moderne, le musée du Quai Branly ou encore l’incontournable Tour Eiffel. Pour l’édition 2010, le Brésil est à l’honneur. 400 musiciens ont ainsi accompagné les coureuses tout au long du parcours. C’est vrai que courir devant des milliers de spectateurs au rythme d’une samba, ça motive ! Malgré un soleil timide, l’ambiance est festive et conviviale. C’est Christelle DAUNAY qui remporte le Trophée Colette Besson pour la deuxième année consécutive. Une adversaire redoutable puisqu’elle a parcouru les 6 km en seulement 20 minutes et 42 secondes.
Julie, elle, participait pour la première fois à La Parisienne. Cela fait maintenant près de 4 mois que Jogging International la suit pas à pas dans sa préparation. Nouvelle venue dans le domaine de la course, elle nous a fait partager sa motivation, son entraînement mais également ses craintes et ses douleurs physiques. Arrivée parmi les mille premières, cette jeune femme de 28 ans est ravie de son classement. Ses impressions et le bilan qu’elle fait de cette expérience sont à découvrir dans notre prochain numéro.

En savoir plus sur la Parisienne :

Voir la fiche de la course
Voir les résultats 2010

Lisez les avis des coureuses
et partagez le vôtre !

Photos et vidéos de la course