Félicitations aux Chorgnon, père et fils !

handi
Le

George Chorgnon, 67 ans, ancien sportif accompli, paralysé et atteint des maladies de Parkinson, de Paget et du syndrome Cerebelleux.
Ludovic Chorgnon, 38 ans, son fils, sportif expérimenté.

Ensemble, ils ont tenté (et réussi !) de participer au triathlon de Vendôme le 30 mai dernier, terminant en 8 h et 29 minutes.

Pour la natation, les deux sportifs étaient attachés par une sangle.
Sur l’épreuve de vélo, George, sur un tricycle, était lié par une sangle, au vélo de son fils.
Enfin, pour la dernière étape, à savoir la course à pieds, George poussait son père, qui était sur un fauteuil roulant.
Malgré ces dispositifs contraignants, pour l'un, comme pour l'autre, ils ont combattu l'adversité et atteint leurs objectifs.

Cette formidable leçon de vie montre, non seulement, qu’avec de la volonté, toute personne peut déplacer des montagnes mais aussi qu’handicap ne rime pas forcément avec difficulté et passivité. Au-delà du défi physique, les deux sportifs ouvrent la voie vers une lutte contre l’indifférence.

Informations

www.unis-face-au-handicap.fr