La Trans Aq' : le point à mi-parcours

aq
Le

152 coureurs étaient au départ de la Trans Aq’ lundi dernier à Montalivet. Conditions météo idéales, les coureurs ont eu la chance de parcourir des paysages de toutes beautés (dunes, forêts, océan…que demande le peuple ?). Lors de l’arrivée à Hourtin, Guillaume Vimeney se détache déjà en remportant la première étape tandis que Emmanuelle Dudon sort vainqueur de l’épreuve féminine.

Le lendemain, la course fût plus délicate. Les coureurs ont fait face à un parcours plutôt coriace : alternance de béton, sable mou, 500m de dénivelé, zones vallonnées, etc. Heureusement pour eux, la météo n’est pas venu les contrarié avec un temps frais et ensoleillé. Pour sa première participation, Guillaume Vimeney étonne toujours et conforte sa place de leader au classement avec une nouvelle victoire à la Maison forestière du Lion à Lacanau. Anne Wade s’impose chez les femmes.
Mauvaise nouvelle, cette deuxième étape est également synonyme de premiers abandons…

L’étape de mercredi, la plus longue de la compétition, n’a pas été de tout repos. Elle a causé beaucoup de dégâts puisqu’il y a eu pas moins de 6 abandons à mi-parcours, dont celui de la favorite, Emmanuelle Dudon (à cause d’une tendinite). Les coureurs avaient donc plutôt intérêt à contrôler leurs efforts, pour éviter une fatidique blessure ou fatigue.

Au final, Guillaume Vimeney a devancé, chez les hommes, son dauphin au classement général, Hakim Méziane. Même scénario chez les femmes, avec respectivement Anne Wade et Nadia Vételé.

Aujourd’hui, la 4éme étape fait place à une course de nuit, de 39,2 km et 690 m de dénivelé, avec un départ à 21h. Les coureurs pourront donc en profiter pour se reposer et jouir d’une journée estivale…

Vous avez couru la Trans Aq', commentez-le !
Voir la fiche de la Trans Aq'