Gros succès pour le Trail des deux baies, le 24 janvier dernier (Nord-Pas-de-Calais)

Trail des deux baies
Le

Trois petites années auront suffi a asseoir le trail des deux baies (TD2B), épreuve reliant Le Touquet à Berck-sur-mer (Pas-de-Calais) sur un parcours sablé et chaque année inversé, fruit de l'imagination de trois associations, La salicorne (Marc Devins), Touquet Raid (Karine Baillet) et ASAND (François Goudeau) bien connues dans le monde des courses nature en Côte d'Opale. Ce triumvirat bien rodé, aura donc une fois de plus fait déplacer la foule sur les plages et dans les dunes d'un Pas-de-Calais à l'allure hivernale. Récit.

A l'heure où certains dégustent les croissants bien au chaud sous une couette, ils sont là, prêts à fendre le brouillard léger qui vient d'engloutir la Baie de Canche et la plage du Touquet. Cette fois, fini l'intimité, ils sont un bon millier à s'engager sur la troisième édition d'un trail des deux baies (TD2B), qui décidemment n'en fini pas de grandir et vite "réunir autant de monde un 24 janvier dans le froid et l'humidité, c'est un vrai tour de force. Le trail D2B, qui reste une épreuve très spécifique, car typée sable, semble offrir un véritable plaisir aux concurrents, heureux d'évoluer dans un cadre naturel exceptionnel" lance Marc Devins, un des organisateurs de l'épreuve. Fidèle aux convictions des trois associations, qui pronnent l'ouverture au plus grand nombre aux sports de pleine nature, le trail D2B, s'il offre une course phare de 32 kilomètres, propose aux coureurs de disputer la course en duo, ce qui permet à ceux guère habitués aux longues distances natures de s'y aventurer, de prendre goût au sable et pourquoi pas d'y revenir un jour sur l'épreuve phare, mieux armés "c'est une originalité de plus, on ne ferme pas la porte aux coureurs de plus courte distance, on joue un rôle aussi dans la découverte du trail" explique pour sa part Jean-Bernard Devolder, en charge notamment du tracé.

Trail des deux baies

Quinze jours avant le plus grand rassemblement de moto au monde, qu'est l'Enduropale-Touquet-Pas-de-Calais, c'est donc une meute de 1000 traileurs qui s'est donc élancé, casques et bottes en moins, sur le gargantuesque parcours qui les mènera vers Berck-sur-mer. Très vite le peloton, va s'étirer sur la lande de basse mer, que le premier tronçon de dunes, aura vite d'éclater "ce premier passage dans les dunes est vraiment terrible, il te plonge dans le vif du sujet" assure Pierre Cailleux, un novice du trail, aligné pour la première fois sur l'épreuve.

Novice, Philippe Masset ne l'est pas vraiment, plutôt habitué aux grandes envolées. A Merlimont, passage obligé des relayeurs, signifiant à peu près la mi-parcours, s'offrit une belle envolée, pour relayer à la concurrence à quelques minutes, passant l'arche plantée dans le palais des sports de Berck-sur-mer avec une solide avance "je ne regrette pas d'être venu. Je ne m'attendais pas à une fin de course aussi difficile sur un terrain marécageux, terrible" avançait avec simplicité et humilité, le vainqueur du jour.
Derrière le solide coureur venu d'Isbergues, les arrivées se feront au fur et à mesure, s'étalant sur bien plus de deux heures pour certains. Tous arriveront avec le sourire aux lèvres, heureux d'être allé au bout de cet enfer de sable et d'eau. Ce que beaucoup appellent désormais, le nouvel enfer du Nord, à faire en courant cette fois.

Résultats
30 km
1er H : Philippe MASSET, 2h14mn29s
1ere F : Chantal DUFOUR, 2h44mn13s
519 classés
Site : www.traild2b.fr