Tour de l’Europe de Serge Girard : Plus de 7000 kilomètres au compteur !

Serge Girad 12 janvier
Le

Serge Girard a quitté Paris le 17 octobre dernier pour tenter de battre le record du monde de la plus grande distance parcourue en courant en un an. Objectif annoncé : 25 000 km, soit l’équivalent d’environ 600 marathons.

La forme de Serge Girard est revenue après ses déboires gastriques (12 janvier dernier) et tout semble aller pour le mieux. L’occasion de pour nous de vous parler de son alimentation…

D’une façon générale, Serge mange tout ce qui lui fait plaisir ou lui fait envie. Mais depuis le retour en Espagne, il ne mange plus de fruits en conservant toutefois son jus de fruit frais le matin. Sinon ses repas se décomposent ainsi :
1 petit-déjeuner – 15 ravitaillements – 1 repas le soir.

  • Le petit-déjeuner
    1 jus de fruit, 1 café sucré allongé de type américain, des tartines beurrées et/ou des croissants ou pains au lait et en règle générale, un muesli avec un yaourt au soja.
  • Les 15 ravitaillements
    - Pour le sucré : Madeleines, barres de nougats, barres d’amandes, compotes énergétiques, chocolat, barres aux sésames, crèmes au chocolat ou vanille ou praliné, riz-au-lait.
    - Pour le salé : 2 à 3 assiettes de jambon-saucisson-fromage-chips, des salades maisons à base de riz, pâtes ou pommes de terre et si il fait froid des plats chauds tels que des soupes améliorées, des pâtes, des purées, des potages bien épais que Joël prépare avec attention et que Serge mange avec plaisir et goût. Pour cela, l’équipe utilise des œufs, des steaks hachés, des pommes de terre, du poulet, du jambon, du fromage râpé qui sont ajoutés à des bases de repas lyophilisés. Et il faut cela car il est impératif que Serge mange 4 000 kcal par jour.
  • Le repas du soir
    En général une entrée (salades, charcuterie ou soupe), un plat de viandes blanche ou rouge, à base de féculent mélangé avec des légumes, du fromage et un dessert tel qu’une crème au chocolat ou pas de dessert du tout. Le tout arrosé d’une bière, pour le plaisir !

Des repas à la hauteur de son exploit…

Côté course, depuis le 10 janvier dernier, Serge a fait de nouvelles rencontres toutes aussi riches les unes que les autres. Sur Toulouse quelques coureurs sont venus l’accompagner Serge pour son plus grand plaisir et le 17 janvier, superbe surprise avec à 13h15, cinq voitures qui s’arrêtent. 15 élèves et 8 adultes descendent. Ce sont des élèves d’une école de Saint Médard-de-Guizières, commune visitée le 19 novembre. Depuis les enfants suivent l’évolution de Serge et ils ont décidé de venir le rejoindre et de se relayer sur 26,5 km ! Les surprises s’enchaînent. Le lendemain ce sont les militaires du 3ème régiment de parachutiste d’infanterie de marine qui viennent en force courir les 15 derniers kilomètres. Le 19 janvier, à Cabezac, les collaborateurs de l’agence de l’Union Financière de France de Narbonne mais aussi des sportifs composent le groupe d’accompagnants avec les Dragons catalans (rugby à XIII, Super league) l'USA Perpignan (rugby à XV, Top 14) le RC Narbonne (rugby à XV, Pro D2) l'ASC Narbonne (Athlétisme) dont Rosa Gangloff détentrice du record de France sur 10 000 m, le Narbonne Volley Ball le Perpignan-Canet FC (football) Golf Sainte Rose Narbonne… Rosa l’accompagnera un peu plus longtemps que tout le monde…

Le site et surtout la localisation GPS permettent à tous de venir le rejoindre. On citera ainsi parmi tant d’autres Jean-François Banck, 100bornard (vainqueur de Millau en 2001, de Royan en 2005 et de Samatan en 2008). Il viendra deux jours de suite…. De quoi remettre Serge sur de bons rails après ses ennuis intestinaux…

C’est ainsi que le 22 janvier, il franchi la barre des 7000 km. En ce jour, Serge a légèrement modifié le parcours afin de passer par les Baux de Provence tant pour la vue que pour la tranquillité. Durant les trois jours suivant, les coureurs ne cessent de le rejoindre à tel point qu’il n’aura pas parcouru un seul centimètre de son étape, en solitaire. Un coup de boost pour les jambes mais aussi la tête….L’appétit est revenu et la foulée est plus légère.

serge girard

Le 24 janvier marque le passage des 100 jours de course tandis que deux jours plus tard une visite a marqué tous les esprits. Claudine, V4. Dans le jargon coureur cela veut dire vétéran 4 et donc plus de 70 ans selon les catégories de la fédération d’athlétisme. C’est ainsi qu’au 15ème kilomètre de l’étape du 26 janvier, Claudine et son mari (en vélo), Clément rejoignent Serge et ce pour tout le reste de la journée. Claudine a en fait 79 ans, et participera cette année au marathon de Nice-Cannes pour fêter ses 80 ans, (elle a couru son premier marathon à 71 ans)…

Et que dire de la visite de Christophe Vissant, venu les retrouver sur Marseille. Il prépare un autre défi : relier Aubagne à Sydney en parcourant 75km par jour (sans repos) avec un départ en mai prochain. Ce serait le record de la plus longue course à pieds du monde, soit 291 jours et 22 382 km parcourus. Départ le 1er mai.

Comme quoi les défis de Serge sont aussi une source d’inspiration…

Le road book depuis le 10 janvier 2010
  • Nombre de Marathons courus : 173,8
  • Nombre Total de Km courus : 7331,84 Km

Serge court depuis 102 jours soit une moyenne de 71.9 Km/jour

J102 - Mardi 26 janvier : La Ciotat – Collobrières - 72,32km – 9H30
J101 - Lundi 25 janvier : Saint-Julien les Martigues – La Ciotat - 71,97km – 9H33
J100 - Dimanche 24 janvier : Aix-en-Provence – Saint-Julien les Martigues - 72,85km – 9H16
J99 - Samedi 23 janvier : Cavaillon – Aix-en-Provence - 67,95km – 8H44
J98 - Vendredi 22 janvier : Nîmes – Cavaillon - 73,37km – 9H06
J97 - Jeudi 21 janvier : Montpellier – Nîmes - 55,19km – 7 H03
J96 - Mercredi 20 janvier : Béziers – Montpellier - 77,35km – 9 H57
J95 - Mardi 19 janvier : Carcassonne – Béziers - 77,98km – 10 H08
J94 - Lundi 18 janvier : Labruguière – Carcassonne - 59,78km – 7 H35
J93 - Dimanche 17 janvier : Toulouse (Place du Capitole) – Labruguière - 69,59km – 8 H36
J92 - Samedi 16 janvier : Samatan – Toulouse (Place du Capitole) - 62,73km – 8 H11
J91 - Vendredi 15 janvier : Bassoues – Samatan - 70km – 9H08
J90 - Jeudi 14 janvier : Tarbes – Bassoues - 62,09km – 8H35
J89 - Mercredi 13 janvier : Villeneuve-de-Rivière – Tarbes - 63,20km - 8H48
J88 - Mardi 12 janvier : Castelnau-Durban +2km – Villeneuve-de-Rivière - 65,81km 9H24
J87 - Lundi 11 janvier : La Bastide de Serou +4km - Castelnau-Durban +2km - 7,17km 1H47

Voir aussi

Voir la présentation du tour de l'Europe en courant
Le road book du 17 octobre au 9 novembre 2009
Le road book du 10 au 26 novembre 2009
Le road book du 26 novembre au 31 décembre 2009
Le road book du 1er au 10 janvier 2010

Visiter le site de Serge Girard