La Champenoise : Une course toujours plus festive

2000 coureurs au départ
Le

Le succès de la Champenoise de la Vallée de la Marne ne se contente plus d'une confirmation, il progresse toujours. La limite des 2000 dossards était atteinte le 16 avril, pour une é^preuve qui s'est disputée le 16 mai sur 21,7 km.

Chaque année, La champenoise confirme son statut de Jour de fête. Premier temps fort de cette journée particulière, la parade des déguisés qui se déroule traditionnellement avant la course. Cette année, 1220 personnes (record) ont ainsi défilé durant 1h30 soit au total, plus de 60 % des inscrits... qui ont rivalisé d'imagination, tant dans le choix des costumes, que dans les chants. Les plus festifs présentant une chorégraphie accompagnée de leur CD.

Le départ de la course a été donné après une gigantesque chenille et au milieu d' une double haie de canons à confettis...

Côté course, la lutte a été féroce dès la première côte, Frédéric Chopins, membre de l'équipe de France des 100 km n'a laissé aucune chance à Philippe Deville, 7 fois vainqueur de l'épreuve. Chez les féminines Marielle Thevenet s'adjuge une 3ème victoire consécutive devant Céline Schoonheere. Les orchestres et animations sur le parcours ont enchanté les participants qui ont dansé au son de l'accordéon ou du jazz. Côté champagne : 700 bouteilles ont été bues sur le parcours et 700 autres ont récompensé les meilleurs coureurs (à parité intégrale) et les plus beaux déguisements.

La champenoise

Cerise sur le gâteau, depuis quelques éditions Bernard Vinot, organisateur de cette épreuve, espérait en vain un vainqueur déguisé. Il a été comblé cette année puisque les 5 premiers masculins étaient déguisés !.

Les résultats
21,7 km
Hommes
1, Fédéric CHOPIN, 1h12mn29s
2, Philippe Deville, 1h15mn21s
3, Pascal Barbot, 1h16mn 41s

Femmes
1, Marielle Thevenet, 1h29mn19s
2, Céline Schoonheere, 1h30mn08s
3, Maryline Bouche, 1h31mn53s

Prochaine édition : 22 mai 2010

Voir la fiche de La champenoise