Marathon : Pourquoi toutes ses douleurs au 35e ?

Marathon des écluses
Question - Réponse
Le
Au 35e kilomètre de mon dernier marathon sont apparues des crampes et des douleurs d’estomac avec des nausées. Est-ce dû aux conditions climatiques (pluie et fraîcheur), à une mauvaise alimentation pourtant essentiellement liquide avec des boissons énergétiques, à un mauvais entraînement ou bien à mon métier qui est très physique avec transports de lourdes charges et montées de marches.

Plusieurs facteurs les ont favorisées

Vos problèmes sont apparus au moment habituel où la fatigue se fait sentir sur un marathon !
Les conditions météorologiques défavorables favorisent leur émergence. La pluie froide sur des muscles fatigués et toujours en partie déshydratés en fin de course peut très bien expliquer vos crampes. Vos troubles digestifs sont certainement secondaires à une hydratation hypertonique. Méfiez-vous des boissons énergétiques souvent trop concentrées. Elles doivent être diluées avant d’être bues. La pratique d’une profession physique ne peut représenter qu’un avantage pour la préparation d’un marathon.