Les 20 kilomètres de Paris

Jogging International
Le
  • Date de la course : 13/10/2019

Les épreuves

20  km - Les 20 kilomètres de Paris 2018 (1) Course qualificative FFA
  • Départ : 10h00
  • Prix inscription : 40 à 46€ (38€ lic. FFA)
  • Description : Une boucle roulante dans l'ouest de Paris et dans le bois de Boulogne empruntant notamment les quais de la Seine sur les deux rives avec passage du pont Royal et des belles avenues de la capitale.

Services

  • Service : Massage, Vestiaire
  • Récompenses : Tee-shirt technique aux coureurs, médaille aux finishers. Récompenses aux 10 premiers H et F.
  • Animation : Animations musicales sur le parcours.

Contacts

  • Contact : Association 20 km de Paris - Didier Eck
  • Tél : 01 46 19 83 66
  • Email : contact@20kmparis.com
190 avis de coureurs pour Les 20 kilomètres de Paris

Les notes

Cette course a été notée par 152 coureurs

  • Intérêt sportif de la course Parcours permettant des performances
  • Intérêt sportif du parcours Beauté et variété des sites et paysages, éléments ou monuments remarquables
  • Qualité de l'accueil et organisation
  • Ambiance, convivialité, animation
cost - édition 2013 - 35è 20km de Paris

Organisation moyenne pour le départ !!! Lieu magnifique mais inadapté pour un départ avec autant de coureur. Si vous arrivez 20 minutes avant le départ, sachez que vous êtes en retard ! Et oui impossible de se rendre dans son sas, trop de monde pour y accéder sur le pont d'Iena. Sinon, l'ambiance est là, chapeau à tout les bénévoles, souriants et disponibles. Merci pour la médaille à l'arrivée, elle est belle. cost73.

le 13/10/2013
Naunau - édition 2010 - Première et dernière fois

J'ai couru cette course pour la première fois cette année et ce sera la dernière. Le départ aurait du se faire par performance et nos par celui arrivé le premier qui nous oblige à slalomer durant tous le parcours, le rétrécissement des voies qui nous obligeaient à marcher. Je ne parle pas de l'arrivée qui nous a obligé à nous servir nous même pour avoir le sachet d'arrivé, la médaille donné dans le sachet d'emballage... Je suis très déçu de cette course dont on m'avait tant parler... Cela fera un dossard de plus pour l'année prochaine.

le 31/10/2010
goochie - édition 2010 - 20 km Paris 2010

C'était une 1ere pour moi: très bien organisé, du village retrait des dossards à la cours en elle-même. Beaucoup de monde, pas super pour ceux qui voudrait battre un record mais parfait pour l'ambiance. Beau départ et belle arrivée. Il y avait des sas de départs cette année.

le 16/10/2010
NB - édition 2010 - Quelle organisation !

Course toujours impeccablement organisée. Formidable ! Et alors quel parcours... Il ne manque plus que des sas de départ pour en faire un vrai must. Car pour l'instant, il est impossible d'avoir une foulée libérée durant toute la course. Cela a même un côté run-ski : vous slalommez en permanence entre des gens très lents mais partis dans les premiers. Est-ce que l'ASCAIR va entendre ma prière ? Car encore une fois, pour le reste, c'est TOP !

le 11/10/2010
NB - édition 2009 - Une course folle !

C'était ma "première fois" avec les 20 Kilomètres de Paris. J'ai été très impressionné par cette immense foule au départ. Voilà vraiment ce que l'on peut appeler une course de masse. Dommage d'ailleurs qu'il n'y ait pas différents sas de départ. Car vous êtes toujours obligés de courir en meute. Du début à la fin. Mais quel bonheur tout de même ! Un décor fantastique. Une ambiance très populaire et une organisation parfaite. Même si c'est particulier et que la course ne permet jamais de courir librement, je reviendrai sur les 20 Kilomètres de Paris en 2010. Addict, le garçon !

le 14/10/2009
seblanc - édition 2009 - Excellente course

Je cours cette course depuis maintenant 3 éditions. C'est une très belle course avec un superbe sprint final. L'organisation est impeccable, et l'ambiance excellente...A faire à tout prix!

le 26/05/2009
Jean-christophe B - édition 2008 - Les 20 kilomètres de Paris

Cette course est comme d'habitude trés bien organisée et plus belle encore en raison de l' excellente meteo de ce dimanche d'octobre.Un point negatif tout de meme .En raison de la forte affluence ,il etait impossible d'esperer un chrono pour le gros du peloton ,à cause de la difficuté pour depasser.Un depart par vagues succesives n'est-il pas envisageable pour les prochaines années? J'etais venu dans l'espoir de faire 1h30 à 1h35 ,et resultat 1h45.

le 31/12/2007
Jean-luc F - édition 2008 - Les 20 kilomètres de Paris

Une magnifique 30ème édition pour cette course toujours très plaisante à courir. Les organisateurs et les bénévoles sont des passionnés : la qualité de cette épreuve est toujours aussi bonne. En 2008, j'ai franchi la ligne d'arrivée des 3 courses parisiennes majeures : semi-marathon, marathon et 20 kms. J'ai convaincu certains coureurs néophytes de faire leur première course populaire ici à Paris : ils n'ont pas regretté ! Les 20 kms de Paris sont un tremplin idéal pour un jour aller taquiner le Marathon.

le 31/12/2007
lolo0666 - édition 2008 - 20 km de Paris

Bonjour Cette course fut mon premier "gros défi" après avoir couru quelques 10km. Mon but c'était de faire un semi mais le semi de Paris est début mars donc encore en hiver et c'est dur d'être en forme à cette époque. Les 20 km de Paris en octobre c'est super, juste après l'été en plus il y avait un temps magnifique cette année. Je recommande cette course à tous les débutants ou ceux qui courent juste pour s'entretenir sans chercher à aller forcement + loin ou + vite. L'organisation et l'ambiance sont top, départ et arrivées aux pieds de la Tour eiffel c'est la classe, très très bon souvenir.

le 03/05/2009
Michel S - édition 2006 - Les 20 kilomètres de Paris

Course agréable mais cependant à mon sens moins roulante que certains le disent, beaucoup de faux plats montants et des relances fatiguantes pour dépasser les autres concurents ceci dû en partie au manque de fluidité pour multiples causent (pas de sas de départ liés aux temps expérés,étroitesse des voies empruntés, départ en monté avec de suite derrière une petite côte ce qui ne facilite pas la fluidité).J'espérais réaliser un temps de 1h40 pour atteindre la barre des 12kmh sur 20 km et j'ai été surpris par l'exigeance de ce parcour.Je pense que l'organisation devrais faire connaitre le profil de sa course comme cela se fait sur d'autres épreuves. Il faut souligner qu'avoir la chance de participer aux 2 plus grandes classiques parisiennes de fin d'année(20km de Paris et Paris/Versailles)est une chose merveilleuse et peut être aussi que chaque classique trouve son charme dans la différence qu'elle affiche si toutes les épreuves se ressemblaient bonjour tristesse!!!!et grace au 20 de Paris on sort un peu des organisations habituelle et cela aussi à son charme. Bien sûr je reviendrais plein d'autres fois sur ces 2 classiques.

le 31/12/2005
Jean pierre G - édition 2006 - Les 20 kilomètres de Paris

ma premiere 20 kms ...je comptais sur 2h...pas mecontent..le parcours est un peu "casse-pattes"..beaucoup , beaucoup de monde ..comme un long serpent humain ...climat agreable (pas de pluie..)organisation impeccable ...la puce fonctionne-t-elle??? impossible de retrouver mon temps ...enfin , j'y retourne pour mes 50 ans ...amities sportives

le 31/12/2005
Bruno C - édition 2006 - Les 20 kilomètres de Paris

Pour ma sixième participation, je suis toujours aussi satisfait de l'organisation qui reste performante malgré le nombre grandissant de participants. Par contre, il me paraît indispensable de créer un sas supplémentaire au départ (pourquoi pas moins de 1 h 30 ) qui permettrait une meilleure fluidité. En tout cas une course qui reste incontournable en France.

le 31/12/2005
Joël M - édition 2006 - Les 20 kilomètres de Paris

Superbe course et trés bien organisée,trés roulant,trés plaisante mais le gros problème et il est de taille si l'on veut réaliser un temps inférieur à 1h30, est le départ qui est catastrophique.Rues pas assez larges et pleines de voitures,ronds points,virages serrés et vraiement trop de participants pour un tel parcours. La solution peut-etre est de créer des vagues de départ toutes les quinzes secondes.

le 31/12/2005
Olivier H - édition 2006 - Les 20 kilomètres de Paris

deuxième participation et toujours autant (trop...) de monde. 6 minutes entre le départ officiel et mon départ... difficile d'améliorer son temps dans ces conditions. il faut peut être penser à faire des sas de départ... ce serait mieux que d'être obligé d'arriver 1H avant sur la ligne pour espérer un peu de fluidité... car je reviendrai pour l'ambiance, le parcours dans paris et ... améliorer encore mon temps !

le 31/12/2005
François N - édition 2005 - Les 20 kilomètres de Paris

Le temps est lamentable, j'ai fini pratiquement pieds nus et cela à cause de nombreuses ampoules. Mais quelle course, vraiment agréable, super ambiance et super organisation. C'est mon premier 20, je tablais sur 1.50 ou 1.55 mais je pense que cela sera pour l'année prochaine. felicitations aux organisateurs.

le 31/12/2004
Hervé D - édition 2005 - Les 20 kilomètres de Paris

parcours superbe, méteo excellente, bonne organisation (arrivé en 1h40, pas d'attente à l'arrivée, et quasiment pour la remise de la superbe médaille) c'est sûr, il faut s'habituer à arriver sur le pont du départ quasiment 1 h avant le départ ...mais dans ce cas, pas d'attente avant de passer la ligne (<2 mn), et parcours raisonnablement encombré) Quel plaisir de courir dans Paris sans voiture !!! ça devrait être tous les dimanches comme ça !! le Trocadero, l'avenue Foch, le bois de Boulogne, les quais, les Tuileries, le Louvre, le musée d'Orsay (mais là, on commence plutôt à regarder le bout de ses chaussures ...) et enfin la Tour .. A noter : pour les amateurs comme moi, les montées et descentes sur les quais finissent par être vraiment "casse-patte" sur la fin : il faut prévoir un entraînement spécifique ...) Une course superbe que je re-ferais l'année prochaine !!

le 31/12/2004
Cédric B - édition 2004 - Les 20 kilomètres de Paris

J'ai découvert avec enthousiasme les 20km de Paris l'an dernier : excellente organisation, grande fête populaire, public présent et parcours varié et très agréable. Je suis revenu cette année et je suis un tant soit peu déçu. Certes il n'y avait plus l'effet de surprise dû à la découverte d'une grande course populaire; certes j'ai dû bâcler ma préparation à cause d'une déchirure musculaire, mais toujours est-il que nous étions trop nombreux à prendre le départ. C'est réellement pénible de marcher sur les pieds des autres coureurs pendant 20 km et c'est encore plus irritant lorsque l'on passe la ligne d'arrivée après 1h47 de course de se voir piétinant au milieu de centaines de coureurs pendant 20 minutes afin de se faire retirer la puce et se faire remettre la médaille de la course. Alors, à l'avenir messieurs les organisateurs, veuillez diminuer le nombre des participants. A trop vouloir battre des records de participation on en vient à gâcher la fête.

le 31/12/2003
Philippe D - édition 2004 - Les 20 kilomètres de Paris

J'ai participé aux 20 km de Paris il y a 10 ans et j'ai été déçu. J'ai renouvelé l'expérience l'an dernier et je me suis reconcilié, j'ai donc réeesayé cette année et suis à nouveau déçu. Le trop grand nombre de participants a certainement dépassé l'organisation.

le 31/12/2003
Charles H - édition 2004 - Les 20 kilomètres de Paris

De superbes améliorations logistiques pour l'édition 2005 : plus de récupération de la puce électronique à l'arrivée ; les vestiaires et les toilettes sont bien réparties sur l'ensemble du site du stade Emile Anthoine et non plus disséminées dans les rues avoisinantes. Du coup l'arrivée est ultra fluide et sans engorgement et le départ se fait l'esprit serein et la vessie vide ! Comme toujours les bénévoles sont charmants, accueillants et très gentils. Nous avons même eu les honneurs de la Garde Républicaine au départ et à l'arrivée. Je trouve cette idée très bonne et cela donne un côté très solennel à la course. Le seul petit bémol que je mettrai c'est sur l'omniprésence de la musique bretonne, entendue 3 fois tout au long du parcours ! Un biniou ça va trois binious bonjours les dégâts ! ;-)))

le 31/12/2003
Xavier L - édition 2004 - Les 20 kilomètres de Paris

Pour ma 2è participation, j'ai décidé de venir tôt (avant 9h30) sur la ligne pour ne pas être gêné par la foule et éviter le slalom. Et apparemment, aux vues des commentaires trouvés sur Internet, j'ai bien fait. A l'arrivée, rien ne laissait présager le problème ! Quant à la perf, après un départ correct et 42'03" aux 10km, je n'ai pas été capable de maintenir le rythme et c'est dommage car le temps était adéquate, à part le vent de face sur les quais rive gauche. Pour ma part, je suis satisfait.

le 31/12/2003
Ludovic C - édition 2004 - Les 20 kilomètres de Paris

Parcours superbe, temps idéal m'ont permis de battre une nouvelle fois mon record sur cette distance qui n'est pourtant pas ma distance de prédilection. En revanche je pense qu'il est bon de bien connaître l'organisation et ses faiblesse pour ne pas se retrouver bloqué par la foule, car si le site est superbe, il n'est absolument pas adapté à un départ et à une arrivée tranquille pour les malheureux qui se trouvent dans le gros de la troupe. Concernant l'organisation, chaque année me réserve une désagréable surprise, cette année n'a donc pas faillit à la tradition, puisque je me suis inscrit 5 semaines à l'avance, que l'on a bien débité mon chèque mais que je n'étais tout simplement pas inscrit ! Il aura évidemment en plus fallu que je me batte pour accéder au sas des moins d'1h20 en justifiant une nouvelles fois de mes performances sur la distance.

le 31/12/2003
Nassim D - édition 2004 - Les 20 kilomètres de Paris

pour ma premiere participation et surtout sur une distance aussi longue et dur, je suis content de ma perf avec un temps de passage au 10km en 33'51" et en suite j'explose sur la rive gauche face aux vent. un petit enervement au depart car j'etais loin de la tete de course sur la ligne!!!! j'ai perdu 6 sec sur la ligne de depart!!!!

le 31/12/2003
Emmanuel T - édition 2004 - Les 20 kilomètres de Paris

On met 10' à passer la ligne qui valide le temps-puce tellement il y a de monde .Les organisateurs sont débordés . On reste 30' a attendre dehors , au froid , pour reccupere ses vetements secs au vestiaire . Dommage le parcours est superbe

le 31/12/2003
Philippe C - édition 2004 - Les 20 kilomètres de Paris

J'avais décidé de courir les 20km de Paris pour la beauté du parcours, bien sûr, mais aussi parce que l'épreuve était idéalement placée, 3 semaines avant un grand marathon pour lequel je me suis entraîné cette année. Décidé à courir sans forcer pour ne pas me tromper d’objectif je sais que, si j'avais voulu faire un temps, vu la densité du peloton, du début à la fin, j'aurais eu bien du mal ! A plusieurs endroits, les rues étaient beaucoup trop étroites pour autant de monde. Je n'ai jamais pu courir à mon rythme tant il était difficile et dangereux de doubler...remarquez, j'en ai vu plus d'un, moins scrupuleux que moi, doubler n'importe comment sans se soucier des autres (3 personnes sont même tombées à côté de moi durant la course, percutées par des types "seuls au monde"). En fin de compte, pour ce type de course, je trouve que le choix des départs échelonnés choisis par Paris-Versailles est encore préférable. On attend au départ, mais au moins on peut courir à son allure…et franchir la ligne d'arrivée en courant !

le 31/12/2003
Gérard V - édition 2004 - Les 20 kilomètres de Paris

Pourquoi un portique, 20 mètres avant le portique réel d'enregistrement, donne-t-il l'illusion de terminer la course, alors qu'une bousculade et une attente longue fausse complètement les temps enregistrés par le 'bon' portique? Dans les courses normalement organisées, l'enregistrement a lieu d'abord, et la bousculade...vient ensuite....

le 31/12/2003
Bernard G - édition 2004 - Les 20 kilomètres de Paris

aujoudhui à la ramasse, je suis arrivé avec le gros de la troupe. Et la : mon dieu quel pagaille ! ça bouchonnait avant la ligne d'arrivée ! après cela ce fut un long chemin de croix ; il m'a fallut éviter le pietinement à l'enlèvement de la puce et jouer des coudes pour avoir la médaille. J'ai enfin renonçé au sac de ravitaillement et piétiné encore un bon quart d'heure pour sortir de l'enceinte de la course. C'était ma 2ème participation ce sera la dernière!.

le 31/12/2003
Dominique C - édition 2003 - Les 20 kilomètres de Paris

Cette course propose un beau parcours, mais le départ est catastrophique ! Départ en côte et en virage. Alors, avec le monde, vous avez intérêt à vous placer très tôt sur la ligne de départ. Sur les 3 premiers km, j'ai couru en un peu plus de 5 mn, soit pratiquement 1 mn plus lentement que prévu... Sinon parcours plat, aucune difficulté à part un léger faux plat dans le bois. A noter quand même une erreur de ''mesurage'' aux environ du 13e km. Celui-ci a été mesurer sur + de 1 km. C'est une erreur un peu grosse pour une organisation comme celle-ci.

le 31/12/2002
Franck C - édition 2003 - Les 20 kilomètres de Paris

C'est la troisième année consecutive que je fais cette course : 1h27 puis 1h22 puis 1h19. Chaque année, c'est aux 20 km de Paris que j'améliore ma perf sur 20 km. C'est une course quasi parfaite : le parcours est très beau, motivant et très roulant (les passages sous les ponts ne constituent pas véritablement une difficulté), L'organisation est sans faille. Bravo aux organisateurs !

le 31/12/2002
Emmanuel P - édition 2002 - Les 20 kilomètres de Paris

Une "promenade" à ne pas rater, même pour un débutant sur une telle distance. Super ambiance, tant au niveau des coureurs, qu'au niveau des animations. De plus, dans les gros moments de fatigue, il y a toujours une personne (le plus souvent inconnue) pour courir avec vous; on n'est jamais vraiment seul et c'est plus motivant pour commencer sur ce genre de parcours. Le système de puces électroniques est également un plus, car il permet de connaitre le temps réellement mis. Un seul conseil: ne manquez pas l'édition 2003!

le 31/12/2001
B L - édition 2002 - Les 20 kilomètres de Paris

A part les longues lignes droites du Bois de Boulogne, le parcours strictement parisien est très agréable, même pour un habitant d'Ile de France. Il y avait beaucoup de monde cette année et ça contribuait à l'ambiance de fête pendant toute la course, pas du tout gachée par la pluie. Attention, le circuit est quand même difficile sur la fin, avec la répétition des sorties de tunnels.

le 31/12/2001
Vincent P - édition 2002 - Les 20 kilomètres de Paris

Un beau parcours, notamment après la sortie du bois de Boulogne, une bonne ambiance. Parcours relativement plat mais il faut faire attention aux nombreux tunnels sur les quais de Seine ( Descentes et montées courtes mais assez raides) qui peuvent casser le rythme si on arrive pas avec quelques reserves. Un Bémol : Les vestiaires à améliorer.

le 31/12/2001
Laurent M - édition 2002 - Les 20 kilomètres de Paris

C'était la première fois que je participais à une course aussi importante en nombre de concurrents , un avantage car j'ai pu toujours rester dans des groupes de coureurs , ce qui permet d'avoir l'impression de moins forcer . Le parcours m'a beaucoup plu , et le fait de partir de la Tour Eiffel pour y revenir au bout de 20 km d'efforts à travers le bois de Boulogne et les quais de Seine permet aux provinciaux que nous sommes de faire une visite sportive de Paris . J'ai beaucoup apprécié le fait de ne pas etre gené par les voitures (la circulation est coupée sur le parcours) , ainsi que l'organisation (village la veille, ravito sur le parcours et à l'arrivée) . Amitiés sportives .

le 31/12/2001
Pierre S - édition 2002 - Les 20 kilomètres de Paris

Course très sympa dans le peloton de queue avec une bonne ambiance dans les tunnels (très casse-pattes). Organisation sans problème au départ ainsi qu'à l'arrivée, le vrai gros problème de taille aura été que les 3 ou 4000 derniers n'on pas eu d'eau sur les ravitaillements, ce que je trouve totalement anormal sur une course comme celle-ci (les derniers sont surement les plus touchés de ces "petites" attentions...) Pour le reste j'y serai l'année prochaine malgré ces quelques gouttes qui n'ont vraiment pas gênées.

le 31/12/2001
Philippe R - édition 2002 - Les 20 kilomètres de Paris

Course motivante car on passe dans des quartiers de Paris très touristiques. Attention à ne pas trop tarder à se mettre dans les sas de départ, il y a beaucoup de monde et même au début, il faut au moins 2 km pour pouvoir 'dérouler'. Organisation parfaite même si certains ravitaillements gagneraient à être répartis de chaque coté de la rue afin d'éviter quelques rabattements intempestifs de dernière minute. Merci aux nombreux spectateurs (et pompiers) qui rendent l'ambiance très sympathique. Je re-ferais certainement !

le 31/12/2001