Run in Reims

Jogging International
Le
  • Date de la course : 15/10/2017

Les épreuves

42,195  km - Run in Reims 2017 (1) Course qualificative FFA
  • Départ : nc
  • Description : Le marathon, sur route est presque entièrement plat, il se déroule en partie en ville, en partie dans la campagne. Partant du parvis de la cathédrale, les coureurs effectuent une grande boucle, avec de longs passages le long d'un canal, avant de revenir en ville par un circuit plus petit. Arrivées communes aux 5 courses sur l'agora du Parc des Expositions.
21,1  km - Run in Reims 2017 (2)
  • Départ : nc
10  km - Run in Reims 2017 (3)
  • Départ : nc

Services

  • Service : Parking, Douche, Navette
  • Récompenses : Bouteille de champagne, T-shirt respirant et médaille offerts à tous les marathonien(ne)s finishers et un T-shirt respirant pour tous les concurrents des courses adultes.
  • Animation : village expo, nombreuses animations

Contacts

  • Contact : Amaury Sport Organisation -
  • Email : cpuginier@aso.fr
105 avis de coureurs pour Run in Reims

Les notes

Cette course a été notée par 77 coureurs

  • Intérêt sportif de la course Parcours permettant des performances
  • Intérêt sportif du parcours Beauté et variété des sites et paysages, éléments ou monuments remarquables
  • Qualité de l'accueil et organisation
  • Ambiance, convivialité, animation
stephAnie - édition 2007 - excellente organisation

mon premier semi ... un parcours peu difficile, où l'on peut croiser les marathoniens et s'encourager mutuellement ... c'est cool ! une organisation au top et le petit plus : une coupe féminine pour le Tee-shirt ... sympa cette petite attention !

le 07/06/2009
Frédéric K - édition 2006 - Reims à toutes jambes!

quelle course! mise à part les nombreux faux plats et cette arrivée en cote,une course magnifique de part son organisation et ses bénévoles. chapeau bas et à l'année prochaine pour cette fois ci ne pas craquer dans les 3 derniers "kilo". encore merci.

le 31/12/2005
Nicolas T - édition 2005 - Reims à toutes jambes!

Grande première pour moi sur marathon, et superbe ambiance: Musique, ravitaillement pendant et après, foule massée en masse autour du parcours, bonne esprit à l'intérieur de la course. Une organisation en béton. Seul hic, c’est un vent froid (très froid) (j'ai perdu 20 min sur 5 km à cause de lui), le truc resté le plus possible dans les gros groupes. A faire, avec coupe vent.

le 31/12/2004
Patrick W - édition 2004 - Reims à toutes jambes!

Super heureux ! 3h 19'07'' pour mon premier marathon ! parcours tres roulant, bonne ambiance ( ah ces gosses le long du parcours !) ravitaillement super pendant et en fin de course !...bref l'envie de recommencer...

le 31/12/2003
Benoit D - édition 2004 - Reims à toutes jambes!

J'ai été agréablement surpris par l'ambiance autour du marathon (animation tout au long du parcours et un public présent, ce qui faisait toujours défaut les années passées). Pour le reste il faut, comme à son habitude, compter avec le vent. Il fallait éviter de se "griller" entre le 23e et le 25e kilomètre propice aux relances (ce fut le cas dans le groupe auquel j'appartenais, résultat: près de 20 kilomètres en solo). 115 participants sous les trois heures, c'est peu stimulant pour faire une grande performance.

le 31/12/2003
Pascal J - édition 2004 - Reims à toutes jambes!

Merci à Dominique Chauvelier, meneur d'allure sur trois heures que j'ai pu suivre jusqu'au 39 ème km mais je n'ai pas réussi à garder le rythme sur les trois derniers kms. 10 minutes de gagner tout de même sur mon record et rien que de bon souvenirs avec nottament ces centaines d'enfants tout au long du parcours.

le 31/12/2003
Jean-luc W - édition 2004 - Reims à toutes jambes!

C'était mon 1er semi-marathon. J'ai apprécié une organisation parfaite sur tous les plans (l'accueil, les ravitaillements, le chronométrage, les indications de kilométrage, l'arrivée, les douches...). Le tracé est très agréable et très "roulant" : pas de difficultés majeures décourageantes, des animations sur le parcours et le public présent tout le long du tracé permettent d'avaler les kilomètres. Rendez-vous l'an prochain !

le 31/12/2003
Luc B - édition 2004 - Reims à toutes jambes!

Parcours plaisant truffé de faux-plats et surtout d'un dernier 1295 mètres difficile.Implication locale(spectateurs,hotels,organisation)totale. Très bon acceuil et prise en main à l'arrivée.Les ravitaillements sont très bien fournis.Seul bémol, la visualisation des résultats sur le site tant pour les épreuves actuelles que passées est difficile.Peu de participants au marathon(1070arrivées sur ? de départs).

le 31/12/2003
Franck R - édition 2004 - Reims à toutes jambes!

félicitations pour cette 20ème édition! parcours très bien indiqué, très bien fléché ; animation à chaque carrefour ; ravitaillement final en abondance et très bien réparti ! félicitations à l'ensemble des secouristes très présents sur le parcours!

le 31/12/2003
Hervé M - édition 2004 - Reims à toutes jambes!

première expèrience sur le marathon, un depart un peu rapide 1h51 au semi deuxième partie difficile. Organisation de premier plan,et très bien rodée. Il y avait beaucoup de jeunes et moins jeunes pour encourager les coureurs. Ambiance sympa,les ballons de couleur pour les différents temps de réference sont les bienvenus. A faire

le 31/12/2003
Jacky D - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

Je fais régulièrement le semi-marathon pour presque clôturer ma saison sur route. Je ne pense pas que le nouveau tracé soit plus facile que l'ancien. Entre le 16 et le 19e km, le faux-plat montant est perturbant et les 2 derniers km en descente ne permettent pas de compenser la baisse de régime évidente. Je passe au 10e km en 44mn45s et au 15e en 1h07mn29s avec des ressources, donc sur des bases de 1h35mn ( delta 2 mn à l'arrivée ). A vérifier dès l'an prochain, mais avec l'expérience de cette année, peut être faut-il ralentir sur les 2 km qui précédent ce faux-plat pour mieux l'aborder. JOGGERMENT VOTRE JACKY

le 31/12/2002
Jean-françois L - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

Des amis m'avaient conseillé ce marathon car il devait être plat.Nous devons pas avoir les mêmes notions de géographie, des ponts, des tunnel,un faux plat interminable vers le 37 ième... Heureusement, il y avait le vent et quelques gouttes de pluie pour refroidir la mécanique. C'était pas si facile que çà mais j'ai vu pire. Si bien que je suis resté tranquilement dans la foulée de Dominique Chauvelier jusqu'au 33° pour juste passer sous les 3 heures. C'était très sympa. Merci Dominique et salut à tout le peleton.

le 31/12/2002
Christophe B - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

Parcours annoncé plat et roulant alors que cette course aux dires de différents participants est beaucoup plus difficile que Paris avec beaucoup de faux plats et dénivelés, donc je ne comprends pas que l'on puisse annoncer un parcours plat lorsque ce n'est pas le cas, surtout qu'il était annoncé plus roulant que l'an passé et que tous les concurrents qui ont fait cette course les années précedentes l'ont trouvé beaucoup plus difficile. Beacoup de concurrents comme moi ont dû abandonner alors que nous n'étions pas à notre premier marathon Sportivement

le 31/12/2002
Thierry D - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

C'est ma troisième participation au Marathon de Reims, cette année la fin du parcours a changé. Les 7 derniers km sont très éprouvants avec 5 km de faux plat montant puis presque 2 km de descente trop raide pour pouvoir rattrapper le retard accumulé dans le montée... Il y a toujours aussi peu de public qui est de plus très calme... L'accès au parking et aux lignes de départ semble avoir été très problèmatique cette année pour de nombreux coureurs. On peut tout de même reconnaître la performance des organisateurs qui proposent 3 kilomètrages différents, une course pour les enfants et un relais USEP des écoles dans la matinée ce qui permet de satisfaire toute la famille... 10km, 21km ou marathon

le 31/12/2002
David B - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

J'ai couru le marathon en 3h48 et 44" Très bonne organisation le kilométrage bien indiqué bonne ambiance des organisateurs aux ravito et les encouragements des enfants des écoles étaient formidables. Seul point noir et de taille, la difficulté du parcours qui en fait de plat et déroulant s'est avéré plutôt valonné avec les rampes d'accès des ponts, faux plats & Co. 3h48 même temps qu'au marathon du Mont Saint Michel en Juin alors que j'étais mieux préparé et que ce dernier était bien plus plat ! Donc a l'organisation je dirai : pensez à prévenir!!

le 31/12/2002
Pascal L - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

--- Belle course qui malheureusement rassemble de moins en moins de coureurs, mais surtout moins de spectateurs chaque année. Que faut-il faire pour inviter les rémois à sortir de chez eux pour encourager les compétiteurs ? --- --- Ils devraient prendre e

le 31/12/2002
Arnaud D - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

J’avais lu que ce marathon était plat, il va falloir que je retourne à mes chères études : rampes d’accès aux ponts, sorties de tunnel, faux plats interminables, descentes casses pattes, le tout avec un petit vent « juste comme il faut » (de face…) et quelques gouttes de pluie (froides - 8°). Donc pas facile, d’autant moins que le public présent est maigre et le parcours fade, fade, fade. Un très grand « Merci » aux enfants, eux ils savent crier, tendre la main pour une « petite tape », rigoler : à méditer les adultes ! Bravo à l’organisation carrée, professionnelle, rien à redire. A faire donc.

le 31/12/2002
Benoit D - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

C'est ma cinquième participation au semi de Reims. Le parcours était plus dur que les années précédentes. À ce rythme, l'année prochaine, le parcours rémois sera classé dans les courses de montagnes (lol) ! Sérieusement, j'ai connu des parcours dans la cité des sacres plus roulant...

le 31/12/2002
Francis B - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

J'ai beaucoup apprécié l'organisation de l'épreuve qui m'avait été conseillée par des amis coureurs. Malgré les conditions atmosphériques glaciales, je n'ai pas eu de problèmes juqu'au 18e km(j'était parfaitement dans mes temps de passages). Là, les choses ont commencé à se compliquer quand j'ai pris le ravitaillement en eau. Elle était également glaciale. Résultat : j'ai rencontré des maux de ventre, mais je me suis fait un point d'honneur à aller jusq'au bout de l'épeuve, peut importe le temps à l'arrivée. Dans votre règlement le temps est limité a 5h30. Je suis arrivé en 5h01 à mon chrono. Mon épouse qui m 'attendait à l'arrivée à été très surprise d'entendre votre speaker annonçer que tous les concurrents étaient arrivés et que la course était terminée. Quel manque de considération ! Mon temps à l'arrivée n'a pas été enregistré, comme pour d'autres concurents avant moi. Je vous pose donc la question suivante : qu'est-ce qui fait le succès de votre marathon ? Est-ce les 3 ou 4 vedettes et la soixantaine de concurents en 2h30 ou la masse de tous les coureurs licenciés ou pas qui se font une joie de participer ? Vous qui me lirez, avez-vous déjà couru 42,195 km ? C'est un effort énorme qui mérite un certain respect pour ceux qui y participent. Pour information, mon record personnel sur marathon est de 3h19. Cela pour vous prouver qu'un jour on est bon, le lendemain on peut être mauvais...

le 31/12/2002
Adama C - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

en 2 ans c'est mon deuxieme semi, j'ai trouvé le parcours fantastique tres roulant pour moi, en deux ans, et 3 semaines d'entrainement avec 2 compétitions de 10 km inclus dans ces 3 semaines, j'ai réalisé un record , j'ai gagné 7 minutes car sur le semi de paris en 2002 j'avais réalisé 1h30 mn, et je compte bien y participé sur celui de 2004, si je suis vivant biensûr, car je trouve que dans un parcours comme celui de Reims, on peut réaliser des performances.

le 31/12/2002
François G - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

Parcours moins facile qu'annoncé sur les différents papiers spécialisés avec plusieurs dénivelées, notamment aprés le 15e. A revoir : l'annonce des résultats sur le net qui ne correspondent pas à la réalité. Un de mes homologues a hérité de mon chronomêtre quant à mon camarade, il a été crédité d'un temps de 1h 25mn à la place de 1h39mn.

le 31/12/2002
Michel D - édition 2003 - Reims à toutes jambes!

La fin de parcours est plus difficile que les années précédentes avec ; les longs faux-plats font trés mal. Les résultats sur les sites du marathon sont erronés, il y a beaucoup d'erreurs. Sportivement !

le 31/12/2002
Thierry D - édition 2002 - Reims à toutes jambes!

L'organisation est impeccable, le public est inexistant, l'avantage de ce marathon est qu'il se déroule prés de chez moi... Le parcours n'a pas grand intérêt, si vous venez de loin, tentez plutôt le Sedan Charleville quelque semaines avant : 24.3 km de public sympa...

le 31/12/2001
Christophe R - édition 2002 - Reims à toutes jambes!

Belle course en matière d'organisation. L'ensemble est irréprochable hormis le départ un peu cahotique. Dommage que le parcours traverse une zone industrielle peu "séduisante" et que les spectateurs soient si peu nombreux... Les rares présents sont toutefois agréables et connaisseurs !

le 31/12/2001
Michel R - édition 2002 - Reims à toutes jambes!

Le parcours est assez monotone. Le public est très froid. L'organisation est impeccable. C'est le genre de course intéressante sur le plan sportif mais qui qui laisse à désirer au niveau de la convivialité. Ce n'est pas le marathon du Médoc !!!!

le 31/12/2001
Arnaud D - édition 2002 - Reims à toutes jambes!

Pour un marathon qui a la reputation d'être plat, que de longs faux plats, accès aux ponts en montée etc... À part ça, organisation rigoureuse mais que c'est monotone ! De plus le public est aussi peu nombreux et froid que la temperature de cette année.

le 31/12/2001